NVB 6 / VAC 3 (7/11/2022)

Gagné 3 sets à 0 (24-26 22-25 20-25)

Avec un potentiel de 19 joueurs en magasin, le coach Nicolas avait fait son shopping avec dans son
sac pour son premier match 5 « anciens » (Amélie, Antoine, Guillaume T., Maxime et Nikita) et 4
« nouveaux » (Julie, Charles, Corentin et Raphaël).

Dans le premier set, les 2 équipes se tenaient coude à coude jusqu’à 6/6, avant que Guillaume
n’arrive au service et enchaine ses services vicieux pour donner 6 points d‘avance à l’équipe. Mais les
locaux revenaient au score point par point, laissant tout de même le VAC avec 4 points d’avance,
jusqu’à 19/15, moment où la réception se fit plus approximative, les attaques moins tranchantes. A
22/20, Nicolas prenait un Temps-mort pour redynamiser les troupes. Les 2 équipes se neutralisaient
à tour de rôle, NVB avait même la première balle de match à 24/23, mais Antoine d‘une feinte subtile
remettait la joie dans les têtes du VAC, avant que Nikita enchaine 2 services rageurs qui propulsaient
les visiteurs au Nirvana.

Julie, Charles et Maxime remplaçaient Amélie, Corentin et Raphaël ans le second set. Charles
enchainait 5 services, obligeant NVB à prendre un temps-mort. Julie nous gratifiait d’une défense-
attaque acrobatique qui laissait les locaux sans réaction. Le VAC gardait cette avance jusqu’à 14/09,
et les mauvais démons revenaient ternir le ciel bleu de la rencontre, passes trop proches du filet,
attaques dehors, mésententes sur le terrain, j’en passe et des meilleures…. A 15/15, Nicolas prenait
un temps-mort pour calmer les esprits et remplaçait Guillaume par Corentin. Les 2 équipes se
neutralisaient à tour de rôle, mais à partir de 20/20, les visiteurs prenaient trois points d’avance
qu’ils gardaient jusqu’à la fin pour gagner 25/22.

Amélie et Raphael remplaçaient Julie et Corentin. Charles prenait la passe mais sur un contre, se
faisait mal au genou, obligeant Nicolas à faire un remplacement, Guillaume reprenait donc la passe.
A 09/13, Nicolas prenait un temps-mort pour reposer les joueurs et donner quelques consignes. NVB
menait la course en tête avec 3 points d’avance jusqu’à 19/16. Antoine marquait un point du bout
des doigts, Amélie attaquait avec la rage au cœur, Maxime enchainait les défenses habiles, et
Guillaume les services emmerdants. A 20/20, les locaux enchainaient les déboires et le VAC laissait
faire, pour finalement l’emporter 25/20.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *